Comment décaper un meuble en bois ?

Le meuble en bois est avantageux à plusieurs niveaux. Il peut être customisé, repeint et traiter contre les insectes nuisibles. Mais avant de le traiter, le repeindre, ou encore le personnaliser, il faut le décaper. Mais comment décaper un meuble en bois ?

De bonnes raisons de choisir des meubles en bois

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir pourquoi choisir des meubles en bois. De prime abord, le bois est un matériau authentique. Quels que soient vos meubles, ils apportent toujours un cachet original à votre pièce à vivre. Ensuite, il est résistant à toute épreuve. Bénéficie d’une forme imposante, le bois est un matériau durable. Les meubles en bois peuvent aussi être rénovés. Si vous en avez assez de l’aspect de votre armoire ou votre chaise, vous pourrez décaper meuble bois pour lui donner une seconde vie. Ce n’est pas tout, le mobilier en bois s’approprie tous les styles : chaleureux, modernes, classiques ou rustiques. D’ailleurs, le matériau peut recevoir un nombre infini de couleurs.

Quand décaper un meuble en bois ?

Vous vous demandez quand décaper meuble bois ? Vous devez procéder à son décapage lorsque vous souhaitez lui donner une seconde vie, un nouveau look. Les vieux meubles chênes clair ne sont plus à la mode et doivent être remplacés par les meubles cérusés ou à peinture métallique, effet contemporain garanti. Vous devez aussi décaper un meuble en bois quand vous envisagez de le traiter contre les insectes. En effet, les meubles en bois sont sensibles aux insectes xylophages. Et pour le protéger en profondeur, il est nécessaire de le vernir ou le peindre, en y appliquant un traitement fongicide et insecticide. Mais avant de traiter le bois, il est judicieux de décaper le support pour une meilleure adhérence.

Comment décaper un meuble en bois ?

Vous décidez de décaper meuble bois soit pour lui donner un coup de jeune ou le traiter contre les insectes. Tout d’abord, cherchez le produit à décaper. Pour ce faire, référez-vous au type de bois. Pour éviter le pire, il est prudent de ne pas utiliser des produits fortement agressifs. En général, il existe trois méthodes de décapage : chimique, par aérogommage et par ponçage. Le décapage par aérogommage ou sablage se montre efficace et promet un résultat impeccable, car il permet de poncer tous les recoins du meuble sans difficulté. Quant au décapage chimique, il nécessite l’application de l’hydroxyde de sodium pur. Appliqué au pinceau, le décapage à la soude caustique est jugé moins écologique. Quant au décapage par ponçage, il peut être réalisé à la main. Pratique, ce procédé reste le plus répandu. Seulement, il est moins pertinent si la couche de peinture est épaisse.

Vaisselle, sculpture, déco, accessoires : la céramique c’est presque automatique !
Zoom sur la mode des luminaires aux structures filaires !